NOTEZ CETTE CHRONIQUE

(0 Votes)

Louis Armstrong & Dany Kaye ! Et vlan, la claque !

Une des particularité des grands maîtres de musique est de donner de sublimes leçons rien qu’en pratiquant leur art…Si vous ajoutez un peu de formalisme, vous appelez ca une Master Class, sorte de cours collectif public dispensé par un grand nom.

Faites donc un retour arrière en 1959, Melville Shavelson sort son film The Five Pennies. Un film qui allait recevoir quatre nominations aux oscars mais qui allait surtout comporter une scène d’anthologie réunissant deux grandes stars devant l’éternel: Danny Kaye et Louis Armstrong.

La vidéo qui suit va certainement vous en boucher un coin. Une leçon, une démonstration, un récital…un résumé du génie musical, si magnifiquement incarné par ces maîtres incontestables et incontestés, légendes en leurs temps et hors de leur temps. Éternels.

Et quoi de mieux qu’un simplissime standard du jazz pour exprimer avec autant de facilité la magie musicale ? Je vous laisse apprécier leur improvisation, et vous vous rendrez certainement compte qu’ils énumèrent avec humour et finesse, les plus grands compositeurs de notre temps entre chaque refrain…avant de terminer sur un scat d’anthologie !  Oh My God !

« Oh When the saints… »

Pedro
Posté par Pedro

Pas encore de commentaires.

Soyez le premier ou la première à poster un commentaire !

Leave a comment